Les transformations du rapport au travail

Les transformations du rapport au travail

Les travaux des étudiants ont suscité de nombreux échanges sur plusieurs thématiques :

  • Le thème du contrat en mettant l’accent sur la notion d’engagement explicite et implicite, à travers notamment, le contrat culturel ;

La « junior board  » de CBRE a résumé les attentes de la génération Y sur trois aspects: prendre part, prendre du plaisir, avoir le choix.

  • Le thème de la main et l’outil, les outils étant de plus en plus sophistiqués (robots, intelligence artificielle…), quelles organisations mettre en place ? Quel management ? Quelle place pour la formation ? L’outil restera-t-il un auxiliaire ou une forme d’autorité ? Et quel positionnement des RH par rapport à l’intelligence artificielle ?
  • Le thème de l’équilibre lié à l’employabilité, investir dans l’employabilité n’est il pas un critère d’équilibre pour l’individu ?
    La mobilité , le networking, la formation, le développement des compétences comportementales ne sont-ils pas des facteurs d’équilibre ?
    CBRE a créé l’université du développement personnel.
  • Le thème du temps s’est articulé autour des différents temps en entreprise notamment temps individuels et temps collectifs, les temps professionnels et temps personnels, et le temps et la notion de productivité ; Les échanges ont ouvert le débat également sur le temps et la santé dans l’entreprise.
  • Enfin, le thème de l’autorité qui a suscité de nombreux échanges autour du concept lui-même et les relations entre pouvoir, leadership et autorité dans différentes formes d’entreprises, traditionnelles, start-up, familiales…