Dans quelle mesure la culture est elle un facteur d’attractivité et d’ancrage des talents ?

Dans quelle mesure la culture est elle un facteur d’attractivité et d’ancrage des talents ?

La culture, c’est l’ADN de l’entreprise. De nombreux artefacts visibles, comportementaux, verbaux, sont autant de marqueurs de son identité. Elle est aussi une vitrine d’attractivité et à ce titre elle impacte la mobilité.

Un des écueils est d’afficher ce que l’entreprise voudrait être, et non pas ce qu’elle est réellement. La culture d’entreprise peut être aussi trop forte, trop ancrée et ainsi devenir un frein à la gestion des talents.

Elle peut aussi ne pas être homogène. Les sous-cultures sont fréquentes dans les grandes entreprises, en fonction des organisations, des métiers, des politiques RH…

Ainsi, le sentiment d’appartenance peut être plus local ou au contraire transverse, par exemple lié au métier ou à un processus.